La rhubarbe, Rheum rhaponticum, est une plante vivace dont on consomme les pétioles cuits. Elle fait partie de la famille des Polygonacées (même famille que l’oseille).

Climat

La rhubarbe appréciera un climat frais.

Sa culture est peu adaptée dans le Midi, en Provence. A tenter tout de même si vous pouvez trouver une exposition favorable (voir paragraphe exposition).

Sol

Le sol doit être humide et riche en matières organiques. Éviter les sols calcaires.

Choisir vos variétés

Photos (issues des grainetiers et pépiniéristes) Variétés Caractéristiques Où la trouver ?
 victoria Victoria

Variété courante

Demi précoce

Productive

Chair verte

 

FDSM (semence)

Baumaux (semence et plant)

Ducrettet (semence)

Le domaine de la source (plant)

Les petits fruits de Daniel Duret (plant, le moins cher)

 glaskins-perpetual Glaskins Perpetual Longs pétioles rouge vif, juteuses est une variété qui se met rapidement en place. FDSM
 champagne-rood Champagne Rood

Variété courante

très bonne production

chair verte et rouge

fleurit abondamment

 

Baumaux (plant)

Le domaine de la source (épuisé janvier 2016)

 lider Lider Variété polonaise aux longs pétioles charnus, précoces, grand rendement

Ducrettet (semence)

Baumaux (semence, le moins cher)

Paragon Une des mieux adaptée aux climats chauds

Les petits fruits de Daniel Duret (épuisé janvier 2016)

 

 valentine Valentine

Peu productive

Seule variété à la chair rouge à cœur

Le domaine de la source

Les petits fruits de Daniel Duret

(même prix)

 goliath Goliath

A chair verte

Variété à fort développement, garder 1.2 m² par pied

Très productive

Précoce

Le domaine de la source

Les petits fruits de Daniel Duret

(même prix)

 

Belle collection de variétés chez Matthieu Vermes (Le domaine de la source). Tout est vendu en plants. 9 variétés : Goliath, Valentine, Mira, Sutton Seedless, Frambozen rood, Mikoot, Victoria, Red champagne.

Belle collection également chez Daniel Duret (Les petits fruits de Daniel Duret) : Europy, Framboozen rood, Goliath, Mikoot, Paragon, Victoria, Mira, Valentine

Pensez aussi aux jardineries, mais le choix de variété sera plus restreint.

La culture du framboisier

Exposition :

Important ! Choisissez une exposition mi ombre pour bien réussir sa culture.

Semis :

Si vous souhaitez récolter l’année même je vous déconseille le semis de rhubarbe. Toutefois le semis est possible, notamment pour avoir de nouvelles variétés ou si vous avez comme projet de faire des tonnes de confiture ! Dans le cas d’un semis la première récolte se fera en seconde année.

Marche à suivre pour le semis :

  • Semez en godet en avril ou mai
  • Lorsque les plants ont 4 feuilles vraies procédez à un repiquage en pépinière, en plantant à 30 cm en tous sens. Puis attendez l’automne ou l’année suivante avant de planter.

Plantation :

Si vous avez la possibilité partez d’une vieille souche (de votre potager, d’un voisin etc…). Déterrez la souche et diviser la rhubarbe au couteau ou à la bêche. Gardez au moins deux œilletons par éclat de racine. Photo

Sinon partez d’un plant en pot (acheté en jardinerie ou sur internet)

Quand : Au printemps, en mars avril (éventuellement jusqu’à mai)

Comment planter :

  • Creusez un trou profond de 20 cm et large d’environ 30 cm
  • Comptez 1 mètre entre chaque plant (et 1.5m entre deux lignes, mais réfléchissez à vos besoins avant d’en planter autant)
  • Mettez dans le trou de plantation deux ou trois pelletés de compost mûr
  • Rajoutez une pelleté de terre au compost et mélangez
  • Placez l’éclat de racine dans le trou (ou votre plant issu de la pépinière) puis ramenez autour le reste de terre. Pour l’éclat de racine, les bourgeons doivent effleurer le sol, ils doivent voir le jour.
  • Tassez puis arrosez généreusement

Associations :

A cultiver seul.

Entretien :

  • Arrosez de temps en temps mais abondamment en été.
  • Paillez éventuellement
  • Coupez les tiges florales (sauf si vous voulez faire des semences) au fur et à mesure qu’elles apparaissent. Si elles sont trop nombreuses et reviennent tout le temps il est probable que votre rhubarbe soit mal placée (voir paragraphe exposition) ou que votre région ne convienne pas (trop chaud).

 

Épandez une bonne dose de compost au pied des plants chaque printemps. Incorporez-le éventuellement en surface.

Il est normal que les feuilles disparaissent durant l’hiver, elles repartiront au printemps.

 

Récolte :

Quand : Fin avril à Juin. Eventuellement Septembre Octobre Novembre

Lorsque les pétioles sont bien fermes et bien rouges (pour les variétés à pétiole rouge) arrachez-les à la base, supprimer les feuilles (les limbes) et mettez-les au compost ou faites en une préparation naturelle (macération à froid de 24h, de 500g de feuilles dans 3L d’eau, propriété insectifuge contre pucerons, chenilles, larves)

Gardez les tiges les plus centrales (les moins développées) pour ne pas épuiser le plant.

Idée reçue : Les feuilles étant toxiques (trop riches en acide oxalique), n’est-ce pas nocif de les rajouter au compost ? Non, les feuilles vont être digérées par l’ensemble de la faune qui dégrade les matières organiques. Les molécules seront dégradées.

Consommation et conservation :

Mise en garde : Vous souffrez de calculs rénaux ? Evitez d’en consommer. Nous avons vu que la rhubarbe contient de l’acide oxalique dans les feuilles, elle en contient aussi dans les pétioles (mais en quantité moindre).

D’une manière générale, il est préférable d’en consommer peu souvent.

Pelez les filaments à l’aide d’un économe ou d’un couteau à lame très fine avant de les transformer en confitures, compotes, tartes etc…