Solanum melongena L. (Solanacées)

C’est une culture très exigeante du semis à la récolte. Sa réussite n’est pas forcément évidente dans la moitié Nord de la France.

Climat

Plus adaptée dans le Midi que dans la moitié Nord de la France. Il est conseillé de la cultiver sous serre au Nord de la Loire ou d’avoir une bonne exposition (voir $ exposition), un micro-climat favorable.

L’aubergine nécessite encore plus de chaleur que la tomate.

Choisir vos variétés

Il existe de nombreuses variétés d’aubergine. Je me limite ici à cibler les plus courantes et celles aux caractéristiques intéressantes suivant vos conditions pédoclimatiques. Vous trouverez de nombreuses autres variétés dans le catalogue de Kokopelli par exemple.

Remarque importante : Le semis de l’aubergine demande de l’attention (voir paragraphe ci-dessous) Si vous n’avez pas l’envie ou les bonnes conditions pour semer achetez directement des plants au printemps.

Photos (source : grainetiers) Variétés Caractéristiques Où la trouver ?
Apple green Apple Green

Fruits ovoïdes verts pâles

Adaptée régions fraîches

Kokopelli
black-beauty

Black Beauty ou

Imperial Black Beauty

Gros fruits ovoïdes noirs

Précoce

Bonne conservation

Kokopelli

FDSM

Germinance

blanche-ronde-a-oeuf Blanche Ronde à Œufs

Petits fruits (taille d’un œuf) blancs

Bonne productivité

Précoce

Culture en pots possible

Baumaux

Kokopelli

FDSM

Biaugerme

Semaille

ronde-de-valence Ronde de Valence

Fruits moyens ronds violet foncés (taille pamplemousse)

Bonne productivité

Rustique

Kokopelli

FDSM

Graines del pais

Germinance

de-barbentane

De Barbentane

Ou Très Hâtive de Barbentane

Fruits longs de couleur violette à noire

Précoce

Variété traditionnelle en France.

Une des plus productives au Nord (bassin parisien)

Kokopelli

Baumaux

FDSM

Graines del pais

Germinance

Semaille

violet-pale-de-florence

Violette Pâle de Florence

Ou Violetta di Firenze

Enormes fruits de couleur violet pâle

Grande croissance

Tardive (pour le Midi)

Kokopelli

FDSM

monstrueuse-de-new-york Monstrueuse de New York

Gros fruits violets pouvant atteindre 4 kg

Vigoureuse

Tardive (pour le Midi)

Baumaux

FDSM

listada-de-gandia Listada Da Gandia

Très beaux fruits de couleur crème rayé de mauve

Résistance à la chaleur et à la sécheresse

Pour le Midi

Baumaux

Culture

Exposition :

Au soleil obligatoirement. Donc préférez une exposition au sud avec le moins d’ombre portée possible, le matin et le soir également. Elle se plaira également au pied d’un mur exposé au sud.

Au Nord de la Loire il est recommandé de la cultiver sous serre. Ce n’est pas une obligation, mais c’est préférable car les fruits ont besoin de beaucoup de chaleur pour venir à maturité.

Semis

Comme je le disais dans l’introduction côté exigences on est bien servi avec l’aubergine :

  1. Il faudra commencer par lever la dormance en mettant vos sachets 72 heures au congélateur dans une boite hermétique. Les lots de semences sont différents suivant les fournisseurs etc… Autant être sûr que vos semences germent bien plutôt que d’avoir une mauvaise surprise en attendant une levée qui ne vient pas et donc une perte de temps bien plus importante.
  2. La germination demande également une exigence particulière avec une température comprise entre 20 °C et 30°C, 24°C étant la température optimale. Rien que ça ! Plusieurs possibilités s’offrent à vous :
    1. Semis sur couche chaude.
    2. Semis à l’intérieur avec les moyens du bord. A proximité d’un chauffage pour commencer, sur une chaudière (vérifiez la température, il ne faut pas que ça soit trop chaud), dans une véranda chauffée. Veillez à choisir un endroit lumineux et à température ambiante (ou plus) après la levée. En bord de fenêtres faites attention aux semis qui filent, tournez les pots de temps en temps. Attention aussi au soleil direct derrière la vitre, il vaut mieux l’éviter.
    3. Semis à l’intérieur dans une enceinte climatique. Une des meilleures façons de réussir de beaux plants, l’inconvénient c’est le coût. Mais il est possible de bricoler une partie pour que ça revienne moins cher.
  3. En pratique : Pour semer utilisez au choix une plaque alvéolée, une terrine, un pot. Utilisez un terreau pour semis. Semez deux graines par alvéole, une graine tous les 2 à 3 cm pour la terrine. Recouvrez légèrement les graines de terreau. Pulvérisez à l’aide d’un brumisateur pour que le substrat soit suffisamment humidifié en surface. Dans la soucoupe mettez de l’eau (tiède si possible) pour que le substrat soit imbibé par capillarité. Attention tout de même à ne pas détremper le substrat. En arrosage il y a un leitmotiv à retenir, c’est, ni trop ni trop peu. Finissez par saupoudrez de charbon de bois écrasé ou de cannelle en poudre pour prévenir l’apparition de moisissures et la fonte de semis (à l’intérieur la cannelle c’est plus pratique, moins salissant et ça sent bon).

Quand semer ? A partir de la fin février moitié Nord de la France

Début février Midi

Repiquage

Il se fait au stade deux vraies feuille en godet individuel, prenez-en des larges (8 cm * 8 cm) pour un bon développement car l’aubergine va encore passer quelques semaines chez vous avant d’arriver dans le potager.

Nous l’avons vu pour germer l’aubergine a besoin d’une forte chaleur. Après le repiquage il leur faudra toujours une bonne température en journée et une température plus fraîche la nuit (au moins 6°C d’écart. Par exemple en journée 23°C, la nuit 17°C. Donc diminuez le chauffage la nuit.

Préparation du sol

Deux semaines avant de préférence : L’idéal est de planter l’aubergine suite à une culture d’engrais verts. Une légumineuse serait le top ! Si vous avez cette chance, arrachez les engrais verts deux semaines avant la plantation. Enfouissez-les au croc ou à la fourche-bêche superficiellement à la terre.

Le jour même où quelques jours avant : Débarrasser la planche de culture des adventices et/ou du paillage. Passez la grelinette ou la fourche bêche, surtout en sol lourd. Finissez par aplanir au croc sans trop casser les mottes en sol léger.

Plantation

Quand ?

  • Avril Mai dans le Midi
  • Fin Mai Nord Loire
  • A adapter suivant vos conditions

Préparez un trou de plantation de la profondeur d’une fourche bêche. Mettez dans le fond du trou une pelletée de compost mûr. Ramenez une partie de la terre sur le compost, mélangez puis mettez votre plant d’aubergine, ramenez le reste de terre pour que le collet du plant soit à 3 ou 4 cm sous le niveau du sol (émission de nouvelles racines). Tassez légèrement et faites une petite cuvette autour du plant, ceci facilitera l’arrosage. Arrosez bien après la plantation au goulot de l’arrosoir.

On peut booster le démarrage en installant un tunnel de forçage au-dessus de la culture.

Associations :

Bénéfique Défavorable

Œillet d’inde

Haricot

Tomates

Poivrons

Autres Solanacées

Au nord de la Loire, et en climat de montagne je pense qu’il est préférable de la cultiver seule pour limiter la concurrence avec les autres plantes et favoriser une bonne prise de soleil. Par contre il est possible de mettre en bout de ligne des œillets d’inde.

Entretien :

Tous les 15 jours l’aubergine appréciera un arrosage avec du purin d’ortie et de consoude à 10%.

Lorsque les fruits commencent à venir et que les plants sont bien développées du purin de consoude seul (toujours à 10%) sera plus profitable pour la plante.

Taille : Supprimer les rameaux qui poussent à l’aisselle des feuilles sur 25cm de hauteur. Puis laisser les quatre cinq suivant se développer.

Récolte :

Contrairement à la tomate n’attendez pas la pleine maturité pour récolter une aubergine. Récoltée trop tard l’aubergine sera pleine de graines ayant durcies, pas très agréable en bouche. Fiez-vous aux indications sur la description des variétés et faites votre propre expérience en testant divers stades de récoltes.

Je parle peu de recettes de cuisine dans cette formation mais celle-ci me semble indispensable : Le caviar d’aubergine (une excellente recette sur le site cuisine saine). Personnellement c’est ma recette préférée avec de l’aubergine !