Spinacia oleracea (Chénopodiacées)

Consommé cru ou cuit l’épinard cultivé au jardin n’a rien à voir avec l’épinard de la cantine ou celui surgelé. C’est une culture qui demande de l’attention, surtout au démarrage, et réussit mieux dans certaines conditions. Si vous aimez ce légume sachez qu’en le semant une fois par mois il est possible d’échelonner ses récoltes sur presque toute l’année.

Climat

L’épinard peut être cultivé sous tous les climats de France.

L’épinard monte en graines dès qu’il a trop chaud. C’est une culture à privilégier au printemps, en automne, voir l’hiver. Il faudra :

  • Evitez la culture d’été en climat chaud et sec (Midi, Provence) à moins de bénéficier d’un endroit ombragé et bien frais
  • Nord Loire, il faudra lui réserver une exposition ombragée en culture d’été
  • L’hiver l’épinard résiste à du -6°C -7°C, en climat doux il est tout à fait adapté
  • En climat plus rude une protection hivernale sera une bonne prévention

Sol

L’épinard réussit le mieux dans un sol frais, drainé mais bien affermi, riche, maintenu humide. Un sol franc ou légèrement sableux sera bien adapté.

L’épinard n’aime pas un sol trop argileux, asphyxiant, il faudra dans ce cas le cultiver sur des buttes de 10 cm de haut.

Choisir vos variétés

Culture de printemps => Semis de Février à fin Avril

Photos (issues des grainetiers) Variétés Caractéristiques Où la trouver ?
viking

Viking

Syn : Matador

Feuilles larges, épaisses, vert foncé

Productive, vigoureuse

Lente à monter

Tardif

Kokopelli

FDSM

Germinance (le moins cher)

Graines Del Pais

Le Biau Germe (meilleur rapport qté/ prix)

 

géant-d-hiver

Géant d’Hiver

(race Verdil = sélection biodynamique)

Rustique, résiste au froid

Feuilles larges, amples, légèrement gauffrées

Kokopelli

FDSM

Germinance (le moins cher)

Graines Del Pais

Le Biau Germe

Baumaux (meilleur rapport qté/prix)

 

Culture d’été => Semis de mi-Avril à fin Juin

Photos (issues des grainetiers) Variétés Caractéristiques Où la trouver ?
de rueil De Rueil

Longs pétioles, feuilles tendre, goût doux, légèrement sucré

Peu homogène

Exclusivité Germinance
viking Viking ; Syn : Matador Cf. ci-dessus

Cf. ci-dessus

 

multoverde Multoverde

Feuilles cloquées, vert brillant

Bonne résistance à la montée en graines

Végétation rapide et vigoureuse

Baumaux

 

Culture d’automne hiver => Semis d’Août à fin Octobre

Photos (issues des grainetiers) Variétés Caractéristiques Où la trouver ?
viroflay

Géant de Viroflay

Syn. Monstrueux de Viroflay

Vigoureux

Grosses feuilles charnues et épaisses, vert foncé

Grandes plantes

Kokopelli

FDSM

Baumaux (le moins cher et meilleur rapport qté/prix)

géant-d-hiver

Géant d’Hiver

(race Verdil = sélection biodynamique)

Cf. ci-dessus Cf. ci-dessus
viking Viking; Syn : Matador Cf. ci-dessus Cf. ci-dessus

Vous l’aurez vu, avec une seule variété (Viking) vous pouvez couvrir tous les semis de l’année. Toutefois je recommande de tester d’autres variétés, spécifiques à la période, elles seront mieux adaptées.

caution7 Je suis peu fervent des hybrides F1, toutefois si le mildiou venait à bout de vos épinards (notamment en climat doux et humide) il existe des variétés F1 qui sont résistantes aux 14 races identifiés sur le mildiou de l’épinard. Le mildiou se manifeste par un jaunissement des feuilles et un feutrage mauve sur la face inférieure. Vous pouvez trouver ces variétés chez Baumaux par exemple.

La culture des épinards

Exposition :

  • Ensoleillée pour culture de printemps, automne et hiver
  • Ombragé pour culture d’été

Préparation du sol

En terre franche et sableuse on évitera d’aérer le sol. Il doit être bien affermi, un simple griffage en passant le croc sera suffisant.

En sol argileux, on préparera des buttes d’une dizaine de centimètres de haut. Car si l’épinard aime un sol affermi, il n’aime pas un sol asphyxiant.

L’épinard à des besoins particuliers, c’est une plante gourmande en azote, tellement, qu’elle est qualifiée de « pompe à nitrates ». La teneur en nitrates dans les feuilles augmente et ce n’est pas bon pour la consommation. En conséquent il faudra lui apporter de la matière organique mais bien décomposée et pas trop riche en azote (comme le guano, que je déconseille par ailleurs). On pourra apporter 2kg de compost bien mûr par mètre carré. Il sera incorporé superficiellement au sol avec un croc.

Semis

Quand : Cf. § choisir vos variétés

Comment procéder :

  • Tracer un sillon de 2 cm de profondeur
  • Semer une graine tous les 3 – 4 cm
  • Recouvrir de terre puis plomber avec le dos du râteau
  • Laisser un écartement de 25 – 30cm entre deux lignes
  • Arroser puis maintenir humide le temps de la levée

Autres conseils :

  • Pour prévenir la fonte des semis, il est possible de mettre un peu de charbon de bois pulvérisé dans le sillon de plantation
  • En culture de printemps, recouvrez d’un voile de forçage pour hâter la levée (nécessite au moins 10°C de température au sol pour germer)
  • Pour les semis au mois d’août septembre, paillez légèrement la ligne de semis, retirez le paillage une fois les plantules levées

Associations :

Bénéfique Défavorable

Aneth

Artichaut

Chicorée

Chou

Courgette

Haricot

Navet

Pomme de terre

Radis

Salsifis

Tomate

Betterave

Blette

Fenouil

Topinambour

Tournesol

 

 

Facile à associer en culture intercalaire, par exemple avec l’artichaut, le haricot, la tomate

Selon Bernd Schimmele, l’épinard aurait un effet bénéfique sur le goût de la tomate et de la courgette.

Pour aller plus loin : Peut-être avez-vous déjà entendu parler de Gertrud Franck ? Mme Franck est très connue pour avoir mis au point une méthode en culture biologique, méthode qui porte son nom. La plante la plus utilisée est l’épinard qui est semé entre chaque ligne de légume. Il joue un rôle d’engrais vert en captant l’azote du sol et en étant restitué une fois fauché. Si vous voulez tester cette technique je vous recommande fortement de faire vos propres semences.

Entretien :

  • Après la levée éclaircir, laisser une plante tous les 8-10 cm sur le rang
  • Il est possible de repiquer les plantules déterrées !
  • Maintenir le sol humide mais pas détremper, préférez des apports ponctuels, que vous adapterez suivant la saison
  • Prévoir la mise en place d’un tunnel pour les cultures d’hiver, à poser vers décembre.

 

Récolte :

On récolte feuille par feuille, en coupant en premier les feuilles extérieures.

On arrose si besoin après la récolte pour favoriser le développement des nouvelles feuilles.